• 09/10/2019

En s'imposant 33 à 14 aux Eucalyptus contre le BTP Nice, notre toute nouvelle réserve féminine a bien lancé le premier chapitre de son histoire en PERF. « Je suis très satisfait de l'investissement et de l'état d'esprit sur ce match », narre avec satisfaction Jérémy, nouvel entraîneur au club cette année. 

« Nous avons été performant en montée de balle et défensivement c'était plutôt intéressant. Malgré tout nous avons eu trop de pertes de balles sur des mauvaises placées et pas mal d'échecs au tir. En attaque placée c'était assez brouillon mais c'est normal. Il faut maintenant travailler car contre des équipes plus aguerries ça sera plus difficile. La justesse technique sera primordiale. Quant bien même, marquer plus de 30 buts et en encaisser mois de 15 c'est satisfaisant. » 

Autre satisfaction et cela valide notre politique de formation, la jeune Ambre, de l'équipe -18 de Davor, était de la partie et avec six buts a fait son match. « Une belle rencontre. Je l'ai fait jouer sur la base arrière. Elle a su scrorer et même si elle a quelques repères à acquérir, son état d'esprit est irréprochable et c'est un vrai plus pour l'équipe. » Jérémy se dit satisfait de son groupe et même s'il est composé de plusieurs joueuses qui sont en reprise après des saisons d'arrêt, il y a du handball. « Il faut juste relancer un peu quelques trucs mais c'est un travail plaisant. » 

Les filles ne joueront pas ce week-end car, à la demande de San Camillo, l'opposition se jouera fin novembre. Et pour notre coach ce n'est pas une mauvaise chose. Il a besoin de travailler avec ses filles et les Italiennes devraient être ses principales adversaires. Nous ne rejouerons que le 19 octobre à domicile contre Vence. Voilà donc un peu de temps pour le groupe afin de continuer à se mettre en place car même si le premier match est satisfaisant, les ambitions sont élevées et ce n'est que le début.


  • 05/10/2019

C'est un moment que l'on attend tous pour notre réserve féminine : son retour. Ce dimanche aux Eucalyptus, l'équipe de Jérémy Schneider va affronter une des formations du BTP Nice avec l'ambition de gagner d'entrée et affirmer si possible l'ambition de cette équipe : monter dès qu'elle le pourra en Pré-Nationale. « Le groupe va bien. Il a bien bossé depuis un mois et nous avons hâte que ça commence ! Ces premiers matchs vont permettre de jauger le niveau du championnat. » L'entraîneur, tourné vers le jeu d'attaque et de course, attend de ses filles beaucoup de jeu sans ballon, que personne ne reste spectatrice. « Pour le moment j'ai mis en place un jeu simple. On rajoutera au fur et à mesure quelques enclenchements supplémentaires si besoin. » Coup d'envoi donc ce dimanche à 14h00 avec on l'espère tous 3 points pour lancer du mieux possible le projet. Nous ne répéterons jamais assez que cette équipe représente beaucoup à court et moyen terme pour le club et la filière féminine antiboise. Notre génération -18 / -17 aura besoin au plus vite d'un palier avant l'équipe première et cette réserve doit remplir ce rôle. Bonne chance à Jérémy et à ses filles pour cette saison !


  • 29/08/2019

C'est le moment de vous présenter Jérémy Schneider, 33 ans, qui sera l'entraîneur de notre réserve senior féminine au niveau départemental. Un retour pour cette équipe qui a connu des hauts, des bas et même des absences ces dernières années.

Ainsi, avec avoir connu en tant que joueur les clubs de Grasse, Mandelieu, du 3M, d'Istres et de Cannes, il entraînera à Antibes. Ces expériences sur des bancs, il en a déjà avec la N3F de Grasse, la PNF de Cannes et les seniors masculins de ce même club cannois. Mais alors, comment Jérémy a t-il rejoint Saint-Claude.

« Le contact s'est fait par le biais d'anciennes joueuses que j'ai entraîné et qui reprennent et puis je connais Françoise depuis longtemps. Le projet est intéressant avec une Nationale 2 de qualité qui à mon avis possède le potentiel pour jouer les premiers rôles. Sans oublier les -18 France qui seront là et qui vont progresser. Il est important d'avoir une réserve senior et ce projet me plaît. De plus il y a quelques joueuses que je connais bien et ça me fait plaisir de retravailler avec elles. »

Et Jérémy ne vient pas pour faire de la figuration. Dès cette année veut jouer le titre et donc monter en Pré-Nationale. « C'est mon objectif c'est le niveau minimum pour une réserve de Nationale et quand tu as aussi des -18 en championnat de France. »

La préparation va bientôt débuter et des matchs amicaux seront mis en place. En attendant la découverte du championnat et du calendrier, Jérémy va s'appliquer à du basique pour commencer. « On va travailler des choses simples. Créer des automatismes et remettre un peu les filles dans le coup physiquement pour qu'elles puissent prendre du plaisir sur le terrain tout en étant sérieuses. » Début des entraînements le 6 septembre.