ASSEMBLÉE GÉNÉRALE - 3 JUIN 2019

  • 14/05/2019

En s'imposant lors de la dernière journée de la Poule Basse PACA Excellence, nos -17 ont conclu une très belle deuxième partie de saison. Si le regret persiite de ne pas les avoir vu, comme l'année dernière, jouer la Poule Haute, ces derniers matchs nous laissent une belle satisfaction. Le bilan avec Cyril, notre entraîneur. 

Cyril, tes garçons viennent de terminer d'une belle façon leur saison avec une deuxième place en Poule Basse du championnat Azuréen. Ton bilan comptable ?

Nous avons gagné six de nos sept derniers matchs dont un chez le leader, sa seule défaite. On termine donc deuxième avec trois joueurs - Axel, Macéo et Morgane - dans le top 6 des buteurs dont deux aux deux première places. Je n'oublie pas notre place de meilleure défense tout en sachant que le champion de la Poule termine deuxième défense avec un match gagné par forfait donc 20-0. Nous ne pouvons qu'être satisfait de notre championnat. L'objectif demandé pour cette seconde phase - validé par les joueurs - a été tenu, c'est à dire une place sur le podium

Terminer sur cette note contre Autour du Loup prouve l'évolution positive du groupe ?

Nous avons réalisé notre meilleure prestation offensive de l'année avec des situations de jeu de qualité : décalages, jeu avec le pivot, croisés, rentrées d'ailier... Comment ne pas être très satisfait ? Ce dernier match est une grande satisfaction. Et pas que sur le plan sportif ! Il fait, quelque peu, oublier les déceptions passées. Les joueurs ont réalisé une prestation de qualité qui montre qu'ils commencent à comprendre les valeurs que demande le sport. Cela aurait été long à obtenir mais ils y seront arrivés et c'est vraiment l'énorme point positif à retenir.

Les déceptions ?

J'ai toujours à l'esprit, comme je l'ai écrit précédemment, le manque d'engagement, de sérieux, de rigueur d'une partie des joueurs aux entraînements comme à certains matchs qui nous a coûté, notamment, la non qualification en Poule Haute de ce championnat. Même si - et je le répète - il est vrai, également, que nous avons été confrontés à des absences notamment sur blessures.

L'avenir ?

Je souhaite que les -17 ans première année prennent leurs responsabilités l'an prochain pour montrer l'exemple aux -15 qui joueront avec eux et qui ont commencé à s'entraîner avec nous depuis une dizaine de jours. Les anciens devront leur montrer les différentes composantes qui sont attendues et qui ne se résument pas qu'à l'activité Handball : motivation, investissement, sérieux, rigueur, hygiène alimentaire, connaissances diverses - échauffement, récupération - mental, écoute, remise en question, respect des règles et des consignes... Et surtout ne pas reproduire les erreurs de cette année...

Pour les plus grands ?

Quelle satisfaction de voir Morgane et Macéo, jeudi soir, à l'entraînement de l'équipe réserve senior avec, notamment des jeunes de l'équipe -17 de l'an passé comme Hugues, Augustin et Mathieu sans oublier ceux des années passées comme Yann. En souhaitant rapidement, voir Thomas et Florian entrer dans le groupe.

Un dernier mot ?

Morgane. Mon Capitaine cette année. Pas facile de succéder à quatre années de capitanat de Nicolas Francio, qui a été exemplaire. Morgane a tenu son rôle avec la discrétion qui le caractérise. Il aurait pu baisser les bras devant les difficultés rencontrées cette saison, mais il a tenu son rôle avec notamment une présence défensive de qualité. La victoire au Lavandou et la belle prestation finale montrent qu'il a assuré la succession avec brio. De plus, comme l'an passé, il a marqué LE BUT du capitaine. Nicolas avait, l'an passé, marqué le but de la victoire à La Garde sur un tir à la dernière seconde. Cette saison, Morgane l'a fait aussi sur un tir de 25 mètres à la dernière seconde du dernier match. Le prochain capitaine devra se montrer digne de cet héritage...


  • 16/04/2019

Encore un match à disputer et notre équipe -17M PACA Excellence en aura terminé avec son championnat version 2018-2019.

Globalement, même si l'objectif de début de saison était à minima une qualification en Poule Haute, la fin de saison en Poule Basse est très correcte avec pour le moment six victoires, un nul et deux défaites. Le dernier succès a eu lieu il y a dix jours contre Hyères, 34 à 25. Pourtant les garçons se sont presque tirés une balle dans le pied en loupant complètement leur début de rencontre puisque les Varois vont mener 9 à 4 au quart d'heure de jeu !

Déception sur le moment pour le coach Cyril mais cinq minutes plus tard un coup d’œil sur le tableau et 10 à 9 pour Antibes ! Retour à la normale donc et une très bonne seconde période et une meilleure copie qu'au match aller où les Antibois n'avaient gagné que de deux buts contre une équipe de Hyères qui n'a gagné qu'un match en cette seconde phase.

Le dernier match, donc, ce sera le 27 avril prochain contre Autour du Loup. Cyril sera très attentif car, oui nous avions gagné assez nettement à l'aller mais perdu lors de la première phase contre cette même formation ! Pour finir cette saison, une belle prestation des garçons est attendue pour terminer sur une bonne note et aussi déjà préparer les qualifications pour le championnat PACA Elite qui arriveront très vite dès le mois de mai.

Pour y parvenir, chaque secteur de jeu sera important, notamment les contre-attaques et avec les montées de balle. Concentration, travail mais aussi du repos pendant les vacances et beaucoup de forces à prendre auprès des familles car si la saison va s'achever, tout ne fait que commencer.


  • 20/03/2019

Une mise au point et ça repart. Lors de sa dernière prise de parole, Cyril avait regretté un certain manque d'investissement des garçons qui, conjugué à des niveaux hétérogènes au sein du groupe, ne permettait pas de viser des objectifs élevés et qui ont sans doute coûté la place en Poule Haute.

Depuis, notre éducateur a été entendu. Après la trêve des vacances de février, les garçons ont joué trois matchs pour trois très belles victoires : 35-23 contre Autour du Loup, 44-28 face au Castellet et enfin 28-31 au Lavandou. Ce qui porte à quatre victoires de suite ! "A l'instar du match aller, nous avons rencontré une très belle équipe du Lavandou. Certes peu quantitative - neuf garçons - mais homogène avec des joueurs de qualité. Sa place de leader invaincu avec la plus grosse attaque de la Poule en témoigne. Nous avons une pensée pour le jeune qui s'est blessé au genou. Nous lui souhaitons de reprendre son activité favorite le plus rapidement possible."

"Les joueurs ont réalisé une prestation de qualité. Ils ont joué, dès le début de la rencontre, avec sérieux, implication et en communicant tout particulièrement en défense. L'organisation défensive a été la clé de cette victoire. Cela n'a pas été facile face à l'artillerie adverse notamment avec l'arrière gauche qu'il a fallu prendre en strict tant il nous a posé de problème." C'est Fabio qui s'en est chargé avec beaucoup de réussite malgré un temps d'adaptation difficile le pénalisant de 2'. "En attaque, l'équipe a réalisé un match sérieux. L'ensemble des joueurs a marqué, ce qui est intéressant et surtout important en terme d'incertitude posée à l'adversaire."

Les garçons ont su aussi laissé passer l'orage en milieu de seconde période. Ce fût très compliqué pendant dix minutes, le score passant de 20-27 à 26-28. "Cela aurait pu nous coûter très cher." Il aura fallu un but fou à 10 mètres de Kilian, un pivot s'il vous plait, pour remettre les gars sur le bon chemin. "Je ne sais pas réellement si ce sera à renouveler tant les risques sont importants, mais force est de reconnaître, cette fois-ci, que ce tir nous a apporté une vraie bouffée d'oxygène."

Cette semaine, principal chantier pour Cyril puisque l'équipe tourne bien, c'est le mental et comprendre donc avec les garçons ce qui est arrivé lors du gros creux de la seconde période. Comprendre. Eviter de le reproduire. "Nous allons tranquillement, cette semaine, aborder ce gros trou noir, expliquer la situation et travailler pour que cela ne se reproduise pas. Les émotions fortes sont intéressantes pour le suspens et le public. L'entraîneur et son cœur préfèrent s'en passer. Au sujet des spectateurs, j'ai beaucoup apprécié de voir que des parents avaient fait le déplacement ainsi que Timothée qui n'avait pas été retenu sur ce match. C'est vraiment agréable pour l'équipe de se savoir soutenu. Pour conclure, ma dernière intervention faîte ici même sur le site du club n'aura pas été veine. C'est la plus grande des satisfactions."

La saison est encore loin d'être terminée pour les garçons et Cyril qui ont encore trois rencontres à disputer et peuvent croire clairement au titre honorifique de champion de la Poule Basse Est. Bien entendu que ce n'était pas l'objectif de base, celui-çi étant à minima de passer en Poule Haute. Mais comme le signalait Cyril, l'une des grandes satisfactions est cette deuxième partie de saison construite de très belles victoires. Prochain match à Mandelieu ce samedi.


  • 21/02/2019

Proche et lointaine à la fois. Voilà où s'est située cette saison la qualification des garçons -17 en Poule Haute du championnat Azuréen, le niveau en dessous du PACA. Si l'année dernière Cyril avait réussi à amener ses garçons en Poule Haute, il n'en est pas le cas cette année, la faute à plusieurs éléments.

Mais commençons par l'actualité récente et un point sur la Poule Basse. Après quatre journées, les garçons sont à leur place : deux victoires, un nul et une défaite, face à l'actuel leader invaincu, Bormes. "Le résultat de nos deux dernières rencontres est satisfaisant : match nul face à l’Entente Cannes-Mandelieu, qui nous avait battu deux fois lors de la première phase et victoire contre Hyères. Toutefois, quand on y regarde de plus près, on peut ressentir quelques frustrations."

Cyril rappelle que contre Cannes nous menions d'un but à une minute de la fin et étions en possession de la belle. "J'avais à ce moment là posé un temps mort pour gérer la fin de la rencontre. Bilan : mauvaise passe, perte de balle et but adverse. Certes, il ne faut pas omettre d’écrire que nous avons été menés pendant 50’. Mais ne faut-il pas savoir saisir les occasions ? Sans compter que j’avais dû taper du poing sur la table après notre défaite contre Bormes."

Pour ce qui est de Hyères, si victoire au bout il y a eu, il faut rappeler que, face au dernier de la Poule, les garçons ne gagnent que deux buts avec "un début de match très désagréable". Il fallut en effet courir après le score, mené 0-4 !

"L’équipe est très hétérogène pour ne pas écrire coupée en deux tant les écarts de niveau sont conséquents au sein du groupe. Néanmoins, elle se compose, aussi, de cadres. Ceux-ci ne répondent toujours pas [assez] présents malgré le temps de jeu conséquent qui leur est proposé. En sachant, aussi qu’il n’y a pas d’équipe réserve cette saison et que leurs coéquipiers moins aguerris attendent d’entrer en jeu."

Comme évoqué en début de propos, l'objectif commun qui a été fixé en début de saison était, comme la saison passée, la Poule Haute et ce ne fût pas le cas. "Nous n’avons pas été épargnés par les blessures et les absences. Mais l’équipe a, également, failli sur bien des rencontres. Actuellement, l’équipe joue comme elle s’entraîne. Comme lors du dernier entraînement, après intervention sur le manque de concentration des joueurs sur leur duel tireur / gardien. Comptabilisation à haute voix des résultats aux tirs au poste d’arrière gauche : 03/20. Quand on sait, au passage, que nous réalisons chaque semaine, depuis le début de la saison, des statistiques décevantes aux tirs."

"Nous pouvons bien mieux faire à la condition que les joueurs s’impliquent plus. Reste que le temps passe, nous ne jouons pas en Poule Haute et nous ne sommes, déjà, plus maître de notre destin pour la première place de cette seconde partie de championnat. Pour reprendre l’expression - née au XVe siècle - de Romain G dans l’un de ses derniers commentaires sur l’équipe de - 15 Garçon : « On n’a rien sans rien »."

De ce postulat et sans détour, Cyril attend bien plus d’investissement, d’écoute, de rigueur, d’envie de progresser, d’évoluer, de gagner sur cette fin de saison. Il reste six matchs à jouer dont cinq à la reprise qui vont s'enchaîner chaque week-end sans coupure. "Aux joueurs de se mettre [Enfin] vraiment au travail." La reprise du championnat le 3 mars sera un vrai test avec la réception d'Autour du Loup !


  • 25/11/2018

Magnifique performance hier des -17M PACA Excellence de Cyril Carle, dans le cadre de la septième journée, qui avec un petit groupe de neuf garçons, ont battu Levant 06 qui avait tout gagné jusque là. Alors que le score était encore 20-20 à la 57e au terme d'un match très serré, les garçons, avec des buts notamment de Maceo, ont su passer devant 23-21.

"Cette victoire - contre le leader invaincu jusqu'alors - est, certes, la victoire du travail à l'entraînement mais, aussi, celle de l'investissement de l'ensemble des joueurs sur la rencontre ainsi que de l'analyse, de la réflexion et de l'échange. Le briefing d'avant-match en atteste. Comme a pu le dire Romain dans la semaine sur le site internet du club "On a rien sans rien". Je rajouterai qu'il ne faut pas toujours tout attendre des autres. Bravo à tous les joueurs, qu'ils aient joué ou pas. Les oppositions des entraînements sont indispensables aux oppositions du week-end. Le principal pour les enfants est, avant tout, leur progression. Je rappelle que les écarts de niveaux entre les joueurs est très important. Il faut savoir se montrer patient et s'accrocher."

Avec ces trois points, les garçons possèdent encore une chance de se qualifier, comme l'année dernière, pour la Poule Haute. Pour cela, il faudra prendre six points contre contre Cannes-Mandelieu et Autour du Loup les 1er et 15 décembre prochain.


  • 23/09/2018

Plus grand, plus costaud. Bref, rien qu'au niveau de la morphologie, notre équipe -17M qui joue encore cette année au niveau Azuréen, partait sans doute avec une longueur de retard sur son premier adversaire de la saison, l'entente entre Grasse et le HBMMS.

Mais, à l'aide d'une copie propre et un respect des consignes excellent, les jeunes de Cyril Carle ont fait le boulot pour s'imposer avec, sur le papier de la marge - 31-23 - mais dans les faits, avec onze joueurs dont un débutant, un autre qui jouait en réserve l'année dernière et quelques autres dont le gardien qui montent de -15, rien n'était simple du tout. Sans oublier, sans l'accabler du tout, l'exclusion directe de notre Capitaine Morgan après seulement trois petites minutes de jeu en seconde période. Ce qui va obliger Cyril à terminer avec un ailier au poste de demi-centre.

"Je pense que notre adversaire a d'une part été déstabilisé par notre résistance et notre jeu propre. Ce n'est pas comme si en face de toi tu avais une équipe qui cumule les erreurs. Physiquement et mentalement les garçons étaient investis. Le groupe est jeune, manque pour plusieurs d'expérience et c'est donc un bon début. Mais il faut faire preuve de beaucoup d'humilité, on repart au travail mais je constate une chose aussi, c'est que les jeunes qui étaient avec Romain l'année dernière, ont du handball. La formation fonctionne bien. C'est bien d'avoir pris trois points mais avec beaucoup de modestie je ne peux cacher l'hétérogénéité au sein de mon groupe."

Dans ce championnat de la première phase à six, Cyril sait aussi une chose. Antibes est la seule équipe qui évolue sans entente car nous allons affronter Levant 06, Autour du Loup, Cannes - Mandelieu, Métropole Nice et donc Mougins - Grasse. Des clubs qui se rassemblent, c'est le jeu et qui peuvent ainsi constituer des groupes plus forts avec la masse qui va avec. Ce n'est pas notre cas.

"On va devoir se battre toute la saison mais pour ce premier match, je suis content de tous les gars ! Tous, ont apporté leur pierre à l'édifice. Aucun n'a complètement flanché. On va se préparer pour le prochain match, à Carros contre Métropole Nice. On s'attend encore à souffrir contre une équipe qui gagné son premier match."

Même s'il ne peut cacher que comptablement c'est bien de commencer par une victoire, Cyril attend encore avant d'afficher des objectifs précis. Pour rappel, pour jouer la Poule Haute, comme l'année dernière, il faudra finir dans les trois premiers. Même si le chemin est encore très très long, une micro option a été posée hier à Saint-Claude.