• 30/05/2018

La fin d'un cycle. Voilà ce qui se produit aujourd'hui pour Cyril Carle et son équipe -17M qui vient de réaliser une saison exceptionnelle au niveau Azuréen, nous reviendrons un peu plus bas sur les résultats. Alors, quelques jours avant que le nouveau groupe ne dispute les qualifications pour le niveau PACA, voici sa récente histoire.

La fin d'un cycle car voilà maintenant quatre ans que Cyril est à la tête de cette génération qu'il a pris sous son aile en -14M lorsque les dirigeants lui ont proposé ce défi. « A l’époque, j’avais demandé à Pierre Colomas de participer aux qualifications pour jouer en championnat Territorial. Nous obtiendrons une place à ce niveau au troisième et dernier tour, à Draguignan, lors du dernier match contre l’équipe locale. La défaite nous était interdite. Nous obtiendrons le match nul. Nous étions la dernière équipe qualifiée et après avoir débuté par deux lourdes défaites contre La Farlède et Saint-Raphaël, nous finirons sur le podium derrière ces deux équipes grâce à une victoire au dernier match sur le plus petit des écarts, à domicile, contre Carros sur un but de Yann Frechin à une poignée de secondes de la fin de la rencontre. La troisième place obtenue, accompagnée de la joie des joueurs, resteront comme la meilleure reconnaissance du travail effectué. » C'est le moment, à l'époque, pour Tom Farganel de quitter le club pour aller découvrir le championnat méditerranéen.

Pour la saison qui suivra, faux départ, avec, cette fois, un échec en qualification régionale. Mais, souvenez vous, les garçons vont malgré tout jouer au niveau qui était le leur en dominant superbement le championnat Excellence Départemental. « Je me souviens notamment de cette première mi-temps catastrophique à Vintimille – on se retrouve mené de 7 buts - rattrapée par une seconde mi-temps tonitruante avec notamment un Tanguy Murat en Luc Abalo à l’aile droite : alors qu’il est droitier. Une année que l’équipe terminera invaincue. » Un titre donc de champion départemental 06. La fin de saison amène son lot de départs avec des joueurs ambitieux comme Yann Frechin et Jessy Parrilla qui partent découvrir le championnat méditerranéen. Alexis Navarro part, lui, s’exercer dans une autre activité.

« Nous commençons la saison 2016-2017 avec un groupe inédit. Composé de quelques anciens et surtout de nouveaux ayant une connaissance du handball se résumant à une année en honneur départemental avec un nombre de victoires se comptant sur les doigts de la main, voir même des grands débutants. Malgré cela, nous tentons, de nouveau, les qualifications en championnat territorial. Nous obtiendrons le droit d’y participer au second et dernier tour, contre La Seyne, sur une prise en stricte par Mathieu Biasini de leur meneur de jeu. » Cette année fût difficile. Un long championnat, parcours du combattant et un apprentissage en accéléré de l’activité pour une partie de l’effectif. Les anciens se sont accrochés non sans difficultés. Mais la refonte des catégories d'âge l'été dernier, passant de -16 à -17 va permettre au groupe de grandir une année de plus et de ne pas exploser. « Il nous est offert de prendre notre revanche. »

« La première phase a été marquée par une catastrophique et méritée défaite contre les derniers de la poule ainsi qu’une victoire, après une première mi-temps aboutie, à Mandelieu. » Et c'est à la suite d'un match nul inattendu de Grasse à Mandelieu que nos Antibois vont passer en Poule Haute Azuréen malgré une défaite à Nice lors du dernier match. « Je me souviens encore du sms reçu en pleine nuit de la part d'un joueur pour m'annoncer la nouvelle. »

« Notre début de championnat en poule haute se soldera par trois défaites dont deux lourdes à domicile et se terminera par cinq victoires en sept matchs dont un succès à La Garde sur un but splendide, à la dernière seconde, de Nicolas Francio qui nous relancera complètement dans notre quête espérée d’un podium. » Autant dire que, même s'il aurait fallu l'accepter, il aurait été tellement dommage de ne pas participer à cette poule haute. « Alors que nous aurions pu terminer seul à la deuxième place, notre défaite au dernier match contre Monaco nous fait terminer ex-æquo avec l’entente Saint-Raphaël-Fréjus qui nous prend au passage cette place de dauphin en raison d’une différence de buts plus favorable. Cette dernière rencontre ne fait que confirmer que « rien n’est jamais acquis à l’homme » - L.Aragon - et devra être sérieusement analysée par les protagonistes présents sur la Principauté. La grosse satisfaction est que nous laissons derrière nous les deux équipes qui nous avez devancées en première phase. » Notons enfin que pour cette saison, hormis l'orgre La Crau, nos Antibois ont battu, sans execption, au moins une fois, tous leurs adversaires cette année.

Le bilan pour les 2001 et donc de trois saisons au niveau régional sans oublier le titre en Excellence Départemental. « Une belle expérience qu’ils auront fait partager à leurs camarades moins expérimentés. Ces derniers, en jouant en équipe n°1 ont découvert la compétition et ce qu’elle implique. Cette troisième marche sur l’estrade est une belle récompense. » Et si l'apprentissage a parfois été rude, lors notamment de ces deux années à un très bon niveau, il a été enrichissent. Rencontrer des adversaires et des entraîneurs de qualité est important à cet âge. « Des moments m’ont été plutôt difficiles avec des obstacles qui n’auraient jamais dû se présenter. Je compte bien poser les jalons pour la saison prochaine, quel que soit l’équipe entraînée, pour que cela ne se reproduise pas. J’attends des joueurs qui vont rester en U17 deviennent les cadres de l’équipe l’an prochain. A eux de travailler pour cela. Bravo à tous, continuez à accumuler de l’expérience dans tous les domaines et bonne route si nos chemins ne devaient pas se recroiser. »

Les qualifications pour le niveau PACA afin d'y évoluer la saison prochaine arrivent bientôt. Ce sera ce dimanche face à trois adversaires : Monaco-Breil-Vintimille, HBMSS-Grasse et Cannes-Mandelieu. Bon courage aux garçons !

Le mot en plus :

« Ô capitaine « mon » capitaine », Nicolas Francio, rôle que tu occupes depuis maintenant 4 ans, que de progrès tu as réalisé. Meilleur buteur l’an passé malgré un classement médiocre, tu réitères l’exploit, cette saison, dans les 2 poules où nous avons évolué. Je te félicite de cette prouesse qui s’est couplée à un comportement exemplaire malgré, j’entérine, toutes les épreuves rencontrées. Ça n’a pas toujours dû être facile pour toi. Tu n’as jamais baissé les bras et ton but stratosphérique à La Garde a été le déclic que j’attendais tant. Il nous a porté lors de ces 2 derniers mois. Tu as soutenu l’équipe tout au long de ces deux années. Je t’en félicite chaleureusement ! Je souhaite que tu te rétablisses rapidement suite à ta blessure contractée lors de l’ultime rencontre. »

Classement de la Poule Haute du niveau Azuréen saison 2017-2018

classementazurenhaute


  • 23/04/2018

Samedi, en marge de l'avant dernière journée de la saison, notre équipe -17M qui évolue en Poule Haute du niveau Azuréen, s'est imposée, grâce notamment à un formidable début de match, 23 à 16 face à La Garde.

Notre coach Cyril Carle revient avec beaucoup de solennité et de bonheur sur ce succès et sa symbolique avant un dernier match contre Monaco qui pourrait permettre à l'équipe de terminer à une indescriptible deuxième place.

« C'est un authentique exploit que l'équipe a réalisé samedi après-midi. Je ne reviendrais pas sur notre qualification en Poule Haute sur un coup de pouce au dernier match mais plutôt sur la saison passée qui a été trop rapidement éclipsée.

Le championnat Territorial a permis aux joueurs de se former et d'acquérir des savoir-faire alors que nous partions de quasiment rien pour une partie de l'effectif. En tout et pour tout une année en honneur départemental - et un nombre de victoires qui se comptaient sur les doigts d'une main - voir grands débutants pour d'autres. Et encore beaucoup de travail pour les plus anciens. La saison de l'an passé a été éprouvante mais au combien importante. Aussi, il ne faut pas oublier que nous avons commencé cette poule de play-off avec trois défaites dont deux lourdes à domicile.

Alors, se retrouver, à un match de la fin du championnat, encore en course pour un podium, est phénoménal eu égard à toutes les difficultés rencontrées. Je félicite l'équipe pour l'opposition contre La Garde, qui nous avait battu deux fois l'an passé et qui venait avec un esprit de revanche après sa défaite du match aller à deux secondes de la fin. Mais le gros travail défensif et la prestation remarquée d'Augustin (20 arrêts) - j’étais confiant, il a bien écouté, je le félicite - ne doit pas nous faire oublier le 9-9 de la seconde mi-temps.

Pour bien préparer le dernier match de championnat, à Monaco, le 5 mai prochain, quatre entraînements sont prévus pendant les vacances, les mardis et jeudis de 17h30 à 19h00. Ce match déterminera notre position au classement final car elle peut encore bouger ! Je compte sur vos enfants pour s'entraîner avec sérieux. Je suis satisfait du travail accompli et fier de vos enfants.

Enfin, je compte, de nouveau, sur votre soutien à Monaco. Il a été très précieux hier. Vos encouragements ont été très appréciés dans les moments difficiles. Je vous en remercie ! »


  • 22/03/2018

Vous avez vu ? Oui ! Regardez bien. A quatre journées de la fin du championnat Azuréen, nos -17M, en Poule Haute, sont deuxièmes ! Le week-end dernier, ils ont pris leur revanche à la maison contre CAVEM. Après avoir perdu 27-25 dans le Var à l'aller, les garçons de Cyril Carle ont gagné à Saint-Claude 30-28.

« Je tiens à féliciter l'ensemble des joueurs pour cette victoire. Nous voilà deuxièmes ! C'est provisoire, d'autant que nous nous rendons chez le premier, La Crau, le week-end prochain. » Et même si, bien entendu, Cyril ne s'avoue pas vaincu d'avance, il est réaliste et sait pertinemment que le leader est difficilement atteignable. Qu'importe, aux garçons de faire ce qu'ils ont à faire et ce match sera aussi une bonne référence pour les oppositions contre Le Cavigal Nice, La Garde et Monaco qui suivront.

« Se retrouver à cette place après notre très difficile mois de janvier est bel et bien le résultat du travail réalisé par les enfants. Cette victoire est le fait d'un groupe qui comprend tous les joueurs qui s'entraînent avec l'équipe première. Donc, y compris ceux qui jouent moins et ceux qui jouent en réserve pour renforcer le groupe mais aussi, personnellement, pour s'affirmer, s'améliorer physiquement et progresser au niveau de ses savoir faire. Notre marge de manœuvre est très limité pour faire tourner l'effectif. Le dernier match ne fait que le confirmer une nouvelle fois et c'est ainsi pour toutes les équipes de la poule : hormis, bien entendu, La Crau. La victoire de La Garde d'un but, à la dernière seconde, à Monaco en est un autre exemple. »

Rendez-vous donc au gymnase de l'Estagnol à La Crau ce samedi 24 mars pour un coup d'envoi à 18h30. Le chemin parcouru par cette équipe est admirable. Rappelons, même si le terme est un petit peu fort car les garçons le méritent, qu'ils sont passés en Poule Haute, par un petit miracle, lors de la dernière journée de la première phase. Qu'importe, ils sont au niveau ! Mais il faut continuer car comme le dit Cyril : « Le temps de jeu se gagne, il n'est pas acquis. »

classementphazuren


  • 28/02/2018

« Je suis très content pour eux ! Avec de l'envie et de la rigueur, cette équipe est capable de réaliser de belles choses. »

C'est avec beaucoup de plaisir que Cyril Carle, entraîneur de notre équipe première de la catégorie -17M qualifiée pour la Poule Haute du championnat Azuréen, a accueilli un nouveau succès contre Monaco le 18 février sur la marque de 24 à 21. « La marge de progression est encore grande pour l'ensemble des joueurs de l'équipe. Je souhaite, aussi, rappeler ici, que le temps de jeu en équipe une s'acquière à l'entraînement, lors des matchs joués en réserve pour une partie des joueurs et sur la prestation des joueurs en équipe une. Aussi, notre marge de manœuvre est extrêmement faible le week-end, il suffit de voir l'écart de buts qui nous sépare de nos adversaires en fin de rencontre. Les savoir-faire, l'aspect perceptivo-décisionnel est dans l'instant pas dans le temps ! »

« Faut-il, une nouvelle fois, rappeler que nous nous sommes qualifiés en Poule Haute, cette saison, lors du dernier match sur une sortie de route de notre adversaire direct après une défaite d'un but au Cavigal Nice ? Faut-il rappeler que nous sommes la seule équipe à avoir perdu contre le dernier en première phase ? Faut-il rappeler qu'une grande partie de l'effectif jouait en départemental deux ans auparavant ? Faut-il rappeler que nous nous sommes qualifiés en championnat territorial l'an passé sur un exploit lors du second tour des qualifications contre la Seyne-sur-Mer ? Faut-il rappeler que les nouveaux joueurs qui ont intégré cette année cette équipe n'ont pas un passé handballistique fort en championnat régional voir ne jouaient pas au handball ? Par ailleurs, il me semble, une nouvelle fois, important de souligner que la concurrence n'est pas identique à tous les postes. »

C'est une très belle performance que réalise cette année le groupe mais le coach en attend encore plus. « Il serait intéressant de commencer les matchs retours de cette seconde phase de championnat avec davantage de sérénité et d'accepter de travailler ses points à améliorer dans un objectif de transformation et de progression individuel, au lieu de s'éparpiller, pour le bonheur de l'équipe. Les joueurs vont se disperser l'année prochaine en raison des différences d'âges. Il serait bien de les laisser profiter de cette dernière ligne droite ensemble. »

La phase retour débute le 17 mars à domicile face au CAVEM. Chez les Varois, à l'aller, nous avions réalisé un match plein malgré la courte défaite 27 à 25. Le garçons et Cyril ont encore deux semaines et demi pour bien se préparer. « Ce sera notre avant dernier match à domicile. »

Dans une Poule Haute dominée, sans surprise, de la tête et des épaules par La Crau, nous sommes cinquièmes avec un point de retard sur le deuxième... CAVEM. Au classement des buteurs, notre Nicolas Francio national occupe très nettement la place de premier avec 55 buts marqués en 5 matchs. Bonne phase retour les garçons !

  • CLASSEMENT

  • 06/02/2018

Vous le savez, notre équipe -17M Azuréen évolue aujourd'hui en Poule Haute après une très belle première partie de saison. Après trois défaites, l'équipe de Cyril Carle est allée gagner à La Garde sur la marque de 32-33. Une très belle performance quand on sait que les locaux ont mené en début de rencontre 15-8. Prochaine échéance le 18 février prochain à Saint-Claude contre Monaco, équipe que l'on connaît très bien puisqu'elle était avec nous en première partie de saison. 


  • 02/02/2018

Nouvelle victoire pour notre réserve de la catégorie -17M qui évolue au niveau départemental. Les garçons de Laetitia Racano ont battu Menton 34 à 30 au terme d'une grosse deuxième mi-temps puisque Menton menait 20 à 23 à vingt minutes de la fin du match. Un succès qui met du baume au cœur à tout le monde. C'est avec impatience que nous attendons le match de ce samedi à 17h30 à Mouans-Sartoux : la tâche sera rude face au deuxième du championnat. Si Laetitia a souvent évoqué le manque de culture de la compétition de ses garçons, elle est en revanche très heureuse de voir un effectif toujours très nombreux la semaine mais aussi en match, douze sur la feuille contre Menton. Une belle joie de vivre ensemble dans cette équipe qui lui est propre. Et nous aimons à penser que le principal est bien là.


  • 19/01/2018

Des débuts prometteurs 

Proche d'un exploit. Voici les termes employés par Cyril Carle, coach de nos -17M, après la défaite face à la CAVEM le 13 janvier dernier.

Un score de 27 à 25 à Fréjus à l'occasion de la première journée de la Poule Haute du niveau Azuréen. « C'est un grand plaisir de se retrouver à ce niveau en sachant d'où nous sommes partis », se réjouit Cyril. Malheureusement, les conditions de préparation n'étaient pas parfaites, d'où souligner la performance de l'équipe.

« Le groupe était composé de seulement neuf joueurs dont deux gardiens et un seul arrière latéral ! L'ensemble des joueurs absents était excusé : opération, blessure, indisponibilité etc... Il est très important de le signaler. On est passé très proche d'un exploit face à une belle équipe de la Communauté d'Agglomération Var-Estérel Méditerranée. Les joueurs méritaient d'être gratifiés cette semaine, comme cela a été fait par la Présidente en début de semaine dernière. Virer en tête à la mi-temps, être mené de cinq buts, revenir, passer en tête à huit minutes de la fin du match, vue les circonstances, c'est très positif. L'équipe a même des regrets après coup. Les six dernières minutes n'ont pas été maîtrisées. Preuve encore une fois qu'il reste encore beaucoup de travail à réaliser. Maintenant jouer soixante minutes d'un match très intense pour 80% des joueurs fait aussi perdre en lucidité. »

La deuxième journée, c'est dimanche à 14h00 à Saint-Claude contre La Crau. Notre équipe sera toujours diminuée et ce jusqu'à la fin du mois. « La Crau ? C'est le grandissime favori de la poule. Ils ont gagné 46-22 face au Cavigal Nice. Cette même équipe niçoise qui nous a battu deux fois en première partie de championnat alors que nous étions au complet... En effectif réduit, notre poids en est encore plus fortement diminué face à ce brontosaure. Reste que jouer contre une équipe homogène de cette qualité est extrêmement valorisant et formateur. Nous prendrons ce match ainsi. En attendant le retour de leurs coéquipiers, les joueurs travaillent et progressent même si l'hétérogénéité est toujours là et que la motivation diffère d'un joueur à un autre. C'est, aussi, le défi de cette deuxième phase. C'est fabuleux d'être ici, il faut en être conscient. A bon entendeur... »


  • 04/01/2017

Message de Cyril Carle à l'intention de son équipe -17M Azuréen :

« Je souhaite à l'ensemble des joueurs, ainsi qu'à leur famille, une année 2018 en pleine santé et qui vous permettra de réaliser vos projets. En ce qui concerne la nouvelle phase, en poule haute, qui attend l'équipe, les premiers matchs sont apparus sur la site de la FFHB. Quatre pour l'instant dont trois un dimanche. Nous commencerons très tôt, dès le 13 janvier, par un déplacement. D'autre part, pour les parents inquiets de voir leur enfant jouer en poule haute, je rappelle que nous terminons à la troisième place derrière Monaco... que nous avons battu deux fois ! Aussi, nous perdons d'un but au Cavigal de Nice - qui termine premier - lors de notre dernier match. Si - même si avec des si on peut refaire le monde - nous avions gagné, le Cavigal, Monaco et Antibes étaient tous ex-æquo en fin de première phase ! Au final, vous n'avez pas à être plus inquiets que les parents de Monaco et de Nice. C'est, au contraire, une énorme chance de connaître ce niveau de compétition et la récompense après deux ans de travail avec un groupe très hétérogène. La reprise se fera le lundi 8 janvier. »


  • 10/12/2017

En poule haute Azuréen !

Immense fierté et quelle performance ! Les -17M Azuréens entraînés par Cyril Carle se sont qualifiés, au terme d'une première partie de saison intense, pour la poule haute ! Ce samedi un match nul de Cannes - Mandelieu à Grasse permet aux garçons de terminer dans les trois premiers malgré une très courte défaite 27-26 au Cavigal Nice. Une belle deuxième partie de saison arrive avec chaque week-end des matchs d'un haut niveau qui feront progresser les garçons à vitesse Grand V. 

Réaction de Cyril : « Ce match nul de Cannes contre Grasse est un incroyable revirement de situation. Malgré notre défaite à Nice, on termine bien dans le top 3. Notre qualification pour la poule haute est un énorme exploit du fait du peu d'expérience handballistique d'une partie de l'équipe couplé au niveau où nous jouons face à de beaux clubs formateurs. Ce résultat est le fait d'un groupe. »


  • 19/11/2017

Plus large victoire de la saison

28-13. Le score parle de lui même, superbe victoire des -17M Azuréen de Cyril Carle ce dimanche à Saint-Claude contre Grasse. Le score était déjà de 14-7 à la pause. Dans le dernier quart d'heure, Grasse n'aura marqué de deux fois, preuve d'aucun relachement des garçons. Après deux défaites au début du moins, les garçons avaient besoin de se rassurer : c'est fait. Pour basculer dans la première partie de tableau, il faudra prendre une revanche le 25 novembre à Olympie face à Cannes-Mandelieu avec si possible six buts d'écart car nous avions perdu 24-29 à l'aller. Bien entendu, un succès suffira à notre bonheur.


  • 16/10/2017

Les Antibois s'imposent sur le Rocher

Samedi, notre équipe -17M Territoire a réussi la superbe performance de s'imposer 19-23 à Monaco, leader invaincu avant la rencontre de cette Poule 2. Si le score à quelques minutes de la fin du match était de 18-18, nos garçons ont très souvent mené nettement. Mais deux grosses séries monégasques, 6-0 et 4-0, vont leur permettre deux fois de recoller. Notre coach Cyril Carle livre son analyse. « Il ne faut pas se fier à la différence de buts. Le score s'est creusé en seulement 2'30 à la fin de la rencontre. Aussi, si nous sommes objectifs, nous avons bénéficié de l'absence d'un de leur joueur, gaucher de surcroît. Néanmoins, gagner à Monaco, contre le leader invaincu, n'aurait pas été imaginable l'an passé. Preuve que l'équipe progresse. »

En effet, les garçons avaient énormément soufferts l'an passé, terminant avant dernier du championnat. Mais le groupe, sous les ordres de Cyril, n'ont jamais cessé de travailler avec assiduité. Le résultat est là aujourd'hui avec déjà trois victoires en quatre matchs. « J'attends que les joueurs prennent, enfin, conscience que le travail paie et que finir sur une victoire même si c'est difficile psychologiquement, physiquement... C'est une récompense et cela procure une joie immense à en oublier les efforts et le stress précédant... Nous discuterons aux entraînements, cette semaine, du 6-0 encaissé en milieu de première mi-temps et du 4-0 en seconde... » Le coach reconnaît un regret. Augustin Claverie n'a joué. « Je regrette le fait qu'il ne soit pas entré. Augustin progresse régulièrement depuis qu'il a intégré les entraînements de l'équipe une en fin de saison l'an passé. J'ai préféré laisser les joueurs en place qui étaient pleinement investi dans la rencontre... » Son heure viendra et pour réaliser une grande saison, Cyril aura besoin de tout le monde.

Place désormais à la trêve d'automne. Prochain match le 4 novembre prochain à Saint-Claude contre le Cavigal Nice, match qui fera office de dernière journée de la phase aller avec un objectif : basculer avec quatre victoires et une défaite. « Il faut être lucide, cette première phase de championnat, qui va déterminer les équipes qui joueront en poule haute et basse en deuxième partie de saison, est difficile. Nous pouvons passer de la poule haute à la poule basse et inversement sur un seul match. Pour ne pas être déçu à la fin de cette première phase, nous ne devons pas oublier la défaite de la semaine dernière (Contre Cannes-Mandelieu ; ndlr). D'autre part, les savoir-faire des joueurs sont encore trop justes pour jouer les matchs dans la sérénité. On en revient au 6-0 et 4-0. Cavigal est une belle équipe. Le score réalisé ce week-end en atteste (Gros succès 27-16 contre Grasse ; ndlr). »


  • 12/10/2017

Dans deux jours, samedi à 17h00 précisément, notre équipe -17M Territoire se rendra à Monaco, le leader invaincu du championnat, pour le compte de la quatrième journée.

L'équipe de Cyril Carle est l'une des belles surprises du club en ce début de saison. Le groupe a débuté l'année par deux belles victoires contre la Convention La Colle - Saint-Paul / Villeneuve-Loubet / Vence sur la marque nette de 32-22. Puis un succès plus accroché 29-33 à Grasse. Derrière, un premier accroc 24-29 à Saint-Claude contre Cannes-Mandelieu.

« Les deux victoires des deux premiers matchs étaient vivement souhaitées. Le vrai test était sur la troisième rencontre contre l'entente Cannes-Mandelieu. Nous avons perdu. Cela confirme que le travail à réaliser est encore très important. Les entraînements doivent permettre aux joueurs d'évoluer sur les points qu'ils ne maîtrisent pas et sur le jeu collectif. Monaco est le grandissime favori de la poule. Cela va être très difficile, reste que c'est, aussi, l'attitude, l'investissement et la rigueur qui seront observés », nous explique Cyril.

Pour celle nouvelle année à ce niveau, l'objectif est simple, faire mieux que terminer dans les trois derniers et progresser.

« Nous allons essayer de faire du mieux possible avec un effectif proche de de celui de l'an passé avec des joueurs qui ont un an d'expérience en Territoire mais qui n'ont pas un gros vécu de handball car en majorité ils ont commencé le handball il y a deux ans. On a quelques meneurs et quelques nouveaux joueurs. Quentin était à La Colle sur Loupe. Macéo n'était pas licencié l'année dernière mais il a joué un petit peu en Bretagne. William, c'est retour au club. Parti à Mougins un an, il revient. L'objectif c'est de faire mieux possible. Que les joueurs progressent. En terme de résultat il faut être modeste. On a vu que l'année dernière on a fini dans les trois derniers. L'idéal serait de faire mieux cette année. »


  • 11/10/2017

Il faudra du rythme aux garçons

Le week-end dernier notre réserve -17M a débuté son championnat au niveau Départemental à Menton. 7 joueurs sur la feuille de match pour les locaux, 7 également pour notre coach Laetitia Racano. Score final de 30-19 en faveur de l'ASMHB. Menés dès le tout début de la rencontre, les garçons avaient déjà sept longueurs de retard à la pause. Des débuts difficiles donc mais instructifs dans un championnat réduit de 10 à 9 équipes suite à un forfait général. Notre match de la deuxième journée, face à l'équipe n°2 du HBMMS ne se jouera que début décembre. Les garçons et Laetitia doivent donc attendre le 11 novembre pour aller à Pasteur et jouer face au Cavigal Nice. Tout le monde a hâte de voir les garçons enchaîner, jouer, jouer, jouer et rejouer encore !


  • 01/10/2017

Et de deux !

Deuxième journée et déjà une deuxième victoire pour nos -17M au niveau Territoire. Les garçons de Cyril Carle, au nombre de 12 sur la feuille de match, ont réalisé une solide prestation samedi à Grasse pour s'imposer 29 à 33. Les garçons se sont rendus la tâche plus simple grâce à une gros début de match (1-7). Durant cette partie les deux équipes on rarement joué au complet : 7 suspensions de 2 minutes pour Grasse contre 10 pour nos Antibois. La suite du championnat c'est déjà samedi prochain, à la maison, à partir de 18h00 contre Cannes - Mandelieu. Deux objectifs, gagner et continuer d'évoluer dans le projet de jeu, la discipline et la réussite au tir. Mais ce début de saison se passe décidément très bien.

 17MCYRILSEANCE


  • 27/09/2017

Que demander de mieux ?

Même si bien entendu le travail de formation est encore long cette saison, Cyril Carle et son équipe -17 Territoire ont débuté leur saison par un beau succès le week-end dernier 32-22 à la maison face à la Convention Saint-Paul / La Colle / Villeneuve-Loubet / Vence ! A noter les 16 buts du capitaine Nicolas Francio. De bon augure avant de se déplacer à Grasse samedi. Les Groissois ont eux perdu contre Monaco 29-16. Dans l'autre match de la Poule, Cannes-Mandelieu est allé gagner à Nice face au Cavigal 18-24.

La fin d'un cycle. Voilà ce qui se produit aujourd'hui pour Cyril Carle et son équipe -17M qui vient de réaliser une saison exceptionnel au niveau Azuréen, nous reviendrons un peu plus bas sur les résultats. Alors, quelques jours avant que le nouveau groupe ne dispute les qualifications pour le niveau PACA, voici sa récente histoire.

La fin d'un cycle car voilà maintenant quatre ans que Cyril est à la tête de cette génération qu'il a pris sous son aile en -14M lorsque les dirigeants lui ont proposé ce défi. « A l’époque, j’avais demandé à Pierre Colomas de participer aux qualifications pour jouer en championnat Territorial. Nous obtiendrons une place à ce niveau au troisième et dernier tour, à Draguignan, lors du dernier match contre l’équipe locale. La défaite nous était interdite. Nous obtiendrons le match nul. Nous étions la dernière équipe qualifiée et après avoir débuté par deux lourdes défaites contre La Farlède et Saint-Raphaël, nous finirons sur le podium derrière ces deux équipes grâce à une victoire au dernier match sur le plus petit des écarts, à domicile, contre Carros sur un but de Yann Frechin à une poignée de secondes de la fin de la rencontre. La troisième place obtenue accompagnée de la joie des joueurs resteront comme la meilleure reconnaissance du travail effectué. » C'est le moment, à l'époque, pour Tom Farganel de quitter le club pour aller découvrir le championnat méditerranéen.

Pour la saison qui suivra, faux départ, avec, cette fois, un échec en qualification régionale. Mais, souvenez vous, les garçons vont malgré tout jouer au niveau qui était le leur en dominant superbement le championnat Excellence Départemental. « Je me souviens notamment de cette première mi-temps catastrophique à Vintimille – on se retrouve mené de 7 buts - rattrapée par une seconde mi-temps tonitruante avec notamment un Tanguy Murat en Luc Abalo à l’aile droite : alors qu’il est droitier. Une année que l’équipe terminera invaincue. » Un titre donc de champion départemental 06. La fin de saison amène son lot de départ avec des joueurs ambitieux comme Yann Frechin et Jessy Parrilla qui partent découvrir le championnat méditerranéen. Alexis Navarro part, lui, s’exercer dans une autre activité.

« Nous commençons la saison 2016-2017 avec un groupe inédit. Composé de quelques anciens et surtout de nouveaux ayant une connaissance du handball se résumant à une année en honneur départemental avec un nombre de victoires se comptant sur les doigts de la main, voir même des grands débutants. Malgré cela, nous tentons, de nouveau, les qualifications en championnat territorial. Nous obtiendrons le droit d’y participer au second et dernier tour, contre La Seyne, sur une prise en stricte par Mathieu Biasini de leur meneur de jeu. » Cette année fût difficile. Un long championnat, parcours du combattant et un apprentissage en accéléré de l’activité pour une partie de l’effectif. Les anciens se sont accrochés non sans difficultés. Mais la refonte des catégories d'âge l'été dernier, passant de -16 à -17 va permettre au groupe de grandir une année de plus et de ne pas exploser. « Il nous est offert de prendre notre revanche. »

« La première phase a été marquée par une catastrophique et méritée défaite contre les derniers de la poule ainsi qu’une victoire, après une première mi-temps aboutie, à Mandelieu. » Et c'est à la suite d'un match nul inattendue de Grasse à Mandelieu que nos Antibois vont passer en Poule Haute Azuréen malgré une défaite à Nice lors du dernier match. « Je me souviens encore du sms reçu en pleine nuit de la part d'un joueur pour m'annoncer la nouvelle. »

« Notre début de championnat en poule haute se soldera par trois défaites dont deux lourdes à domicile et se terminera par cinq victoires en sept matchs dont un succès à La Garde sur un but splendide, à la dernière seconde, de Nicolas Francio qui nous relancera complètement dans notre quête espérée d’un podium. » Autant dire que, même s'il aurait fallu l'accepter, il aurait été tellement dommage de ne pas participer à cette poule haute. « Alors que nous aurions pu terminer seul à la deuxième place, notre défaite au dernier match contre Monaco nous fait terminer ex-æquo avec l’entente St Raphael-Fréjus qui nous prend au passage cette place de dauphin en raison d’une différence de buts plus favorable. Cette dernière rencontre ne fait que confirmer que « rien n’est jamais acquis à l’homme » - L.Aragon - et devra être sérieusement analysée par les protagonistes présents sur la principauté. La grosse satisfaction est que nous laissons derrière nous les deux équipes qui nous avez devancées en première phase. » Notons enfin que pour cette saison, hormis l'orgre La Crau, nos Antibois ont battu, sans execption, au moins une fois, tout leur adversaire cette année.

Le bilan pour les 2001 et donc de trois saisons au niveau régional sans oublier le titre en Excellence Départemental. « Une belle expérience qu’ils auront fait partager à leurs camarades moins expérimentés. Ces derniers, en jouant en équipe n°1 ont découvert la compétition et ce qu’elle implique. Cette troisième marche sur l’estrade est une belle récompense. » Et si l'apprentissage a parfois été rude, lors notamment de ces deux années à un très bon niveau, il a été enrichissent. Rencontrer des adversaires et des entraîneurs de qualité est important à cet âge. « Des moments m’ont été plutôt difficiles avec des obstacles qui n’auraient jamais dû se présenter. Je compte bien poser les jalons pour la saison prochaine, quel que soit l’équipe entraînée, pour que cela ne se reproduise pas. J’attends des joueurs qui vont rester en U17 deviennent les cadres de l’équipe l’an prochain. A eux de travailler pour cela. Bravo à tous, continuez à accumuler de l’expérience dans tous les domaines et bonne route si nos chemins ne devaient pas se recroiser. »

Les qualifications pour le niveau PACA afin d'y évoluer la saison prochaine arrivent bientôt. Ce sera ce dimanche face à trois adversaires : Monaco-Breil-Vintimille, HBMSS-Grasse et Cannes-Mandelieu. Bon courage aux garçons !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Ô capitaine « mon » capitaine », Nicolas Francio, rôle que tu occupes depuis maintenant 4 ans, que de progrès tu as réalisé. Meilleur buteur l’an passé malgré un classement médiocre, tu réitères l’exploit, cette saison, dans les 2 poules où nous avons évolué. Je te félicite de cette prouesse qui s’est couplée à un comportement exemplaire malgré, j’entérine, toutes les épreuves rencontrées. Ça n’a pas toujours dû être facile pour toi. Tu n’as jamais baissé les bras et ton but stratosphérique à La Garde a été le déclic que j’attendais tant. Il nous a porté lors de ces 2 derniers mois. Tu as soutenu l’équipe tout au long de ces deux années. Je t’en félicite chaleureusement ! Je souhaite que tu te rétablisses rapidement suite à ta blessure contractée lors de l’ultime rencontre. »